Contenu principal

Dépannage et modification de deux déshumidificateurs à adsorption

La société Krüger + Cie SA, importateur général en Suisse des déshumidificateurs à adsorption de Cotes A/S, assure le dépannage lorsqu'un appareil tombe en panne chez un client, ce qui est arrivé dans la grande boulangerie industrielle de Coop à Schafisheim. Chez ce client, plusieurs fois de suite, les déshumidificateurs à adsorption affectés à la régulation du taux hygrométrique dans les locaux de lavage ont émit un message d'erreur. Les spécialistes de Krüger ont été appelés pour identifier l'origine de la panne.

 

La boulangerie industrielle à Schafisheim dans le canton d'Argovie est la plus grande boulangerie-pâtisserie de Suisse. Depuis 2017, deux grands déshumidificateurs à adsorption C65D assèchent l'air dans les locaux de lavage où le personnel lave 24 heures sur 24 les équipements de la boulangerie. Dans ces pièces où le processus de lavage génère une forte humidité et où les normes d'hygiène interdisent toute ventilation, ces déshumidificateurs sont indispensables. Un peu plus d'un an après l'installation, les premiers messages d'erreur sont apparus sur ces installations.

Assistance de Krüger en cas de dysfonctionnement

«En tant qu'importateur général, nous assurons le service après-vente. Lorsqu'un appareil, notamment un gros agrégat, tombe en panne, nous offrons au client un service compétent et avisé», déclare Daniel Höhener, spécialiste de la déshumidification à adsorption au siège de la société Krüger + Cie SA à Degersheim. Sur place, il s'est aperçu que les filtres et les rotors des déshumidificateurs étaient colmatés par une importante masse de sucre et que de l'eau s'était infiltrée dans les appareils. Le message d'erreur a été généré par le manque de débit du flux d'air de régénération. Daniel Höhener a remplacé les pièces défectueuses et libéré les appareils de la masse collante. En collaboration avec le client, un plan de maintenance a été établi afin d'éviter que l'incident ne se reproduise.

Recherche de l'origine de la panne

Malgré les mesures prises, le défaut s'est reproduit quelques mois plus tard. Daniel Höhener et Karl Tanner, conseiller sénior du secteur Déshumidification chez Krüger, se sont rendus sur place pour clarifier la cause. «Nous avons découvert que les locaux étaient nettoyés avec des nettoyeurs haute pression et que les déshumidificateurs avaient aspiré de la vapeur d'eau», explique Daniel Höhener. «L'eau aspirée a d'une part endommagé les filtres et d'autre part s'est écoulée directement dans les déshumidificateurs par les conduits descendants.» Les filtres étant endommagés, les particules collantes de l'air ont pénétré dans les déshumidificateurs et s'y sont déposées.

Modification de l'installation pour un fonctionnement irréprochable

«Pour éviter que les problèmes réapparaissent, la conception de l'installation a dû être reconsidérée et des adaptations apportées», explique Karl Tanner. A la mi-février, les spécialistes Patrick von Däniken de Krüger Rothrist et Daniel Höhener ont procédé aux modifications: tout d'abord, la tuyauterie a été munie de deux ouvertures supplémentaires pour l'admission de l'air afin de réduire la force d'aspiration par ouverture et ainsi diminué le risque d'aspiration d'eau.

Deuxièmement, un séparateur d'eau a été installé dans les conduits d'admission en amont du déshumidificateur à adsorption. Troisièmement, l'air de régénération de l'appareil provient désormais du système de ventilation et non plus des locaux adjacents évitant la présence de particules collantes dans ce flux d'air. Quatrièmement, les filtres standards ont été remplacés par des filtres de classe supérieure et plus robustes retenant davantage de particules. Pour terminer, les appareils ont été révisés. Depuis ces modifications, les deux appareils fonctionnent parfaitement.

Informations supplémentaires

Comment pouvons-nous vous aider?

formTitle

Envoyer un message
Conseil téléphonique
Recevoir une offre
Acheter cet appareil
Prestation de service