Contenu principal

Dégâts des eaux

Nos professionnels savent comment s'y prendre!

En cas de dégât des eaux, il est nécessaire d'agir non seulement très rapidement, mais aussi correctement. C'est la seule façon de limiter les dommages et les frais à leur minimum.

Krüger + Cie SA dispose des experts, de l'expérience et des équipements les plus modernes pour assécher de manière efficiente et efficace les locaux touchés par des dégâts des eaux. Krüger intervient de manière rapide, fiable et compétente, car notre service d'urgence s'appuie sur un réseau dense qui compte 19 sites dans toutes les régions linguistiques de la Suisse.

6 bonnes raisons pour travailler avec les professionnels Krüger

Dégâts des eaux? Contactez nos spécialistes sur un site Krüger proche de chez vous ou appelez le numéro central 0848 370 370. Bienvenue dans l'univers Krüger.

Assèchement après un dégât d'eau

Après la survenue d'un dégât d'eau, il faut commencer par aspirer l'eau superficielle ou l'éliminer d'une autre manière. Ensuite, les spécialistes de Krüger mettent en place l'installation d'assèchement des isolations. En fonction de la nature des dégâts, de leur ampleur et des conditions sur site, il faut procéder à un assèchement des surfaces ainsi qu'à une déshumidification du local et/ou à un assèchement des isolations par aspiration ou par insufflation.

Assèchement des surfaces et déshumidification du local

Ces méthodes d'assèchement font appel à des déshumidificateurs d'air et à des ventilateurs puissants. Les ventilateurs veillent à un brassage ciblé de l'air qui accélère le processus d'assèchement des murs et des sols en optimisant l'évacuation de l'air par une augmentation du taux d'évaporation. La durée d'assèchement est réduite de moitié.

Assèchement des chapes

Pour l'assèchement de l'isolation du sol et de toutes les couches de la chape, il existe deux méthodes d'assèchement: l'assèchement par aspiration et l'assèchement par insufflation. Les deux méthodes peuvent également être combinées. La technique par insufflation consiste à injecter de l'air sec et chaud dans le sol par l'intermédiaire de trous pré-percés créant une surpression dans la couche d'isolation. L'air humide s'échappe ensuite par les orifices de décharge et les joints périphériques/bandes de rive. La technique par aspiration consiste à créer une pression négative dans la construction par l'intermédiaire de trous percés. L'eau en excès dans l'isolation est ensuite aspirée par une turbine. Les installations peuvent être surveillées et pilotées à distance grâce à des systèmes de commande intelligents intégrés, mais également par des capteurs de mesure dans le sol et la pièce afin d'optimiser les performances d'assèchement et raccourcir la durée d'intervention.

 

Vous trouverez plus des informations dans nos brochures.

 

Comment pouvons-nous vous aider?

formTitle

Envoyer un message
Conseil téléphonique
Recevoir une offre
Acheter cet appareil
Prestation de service